logophotos biographie publications contact

selfie



Léonard Bourgois-Beaulieu is a french photographer based in Paris. He uses polaroïds that he chemicaly transforms to creates colors and textures (english version coming very soon).

Léonard Bourgois Beaulieu est né à Paris en 1983.



Il commence sa carrière en prenant des cours de théâtre à l'âge de 11 ans jusqu'à 24 ans, il joue dans plusieurs pièces de théâtre scolaires puis intègre la troupe de Francine Walter.

En 2004 il fonde Kartonpat Films, un collectif basé sur l'emploi d'un site communautaire facilitant les tournages de courts métrages sur Paris. Il réalise quatre courts métrages "Louis et l'art abstrait" en 2004, "On s'arrache" en 2005, "Occupé" en 2006 qui remporte le prix du public au festival Pocket Films du forum des Images à Beaubourg. Son dernier court reste inédit.

Lors d'un voyage au Cambodge, il s'intéresse à la photographie et confronte ses premières photos à l'avis de photographes. Ses proches, Steve Hiett, Jock Sturges, Maripol et Patti Smith l'incitent à continuer sérieusement la photographie. Il photographie Patti Smith et part au festival de Cannes où il fait la rencontre de Maripol qui l'embarque sur un shooting improvisé au Carlton. Les photos seront publiés dans le magazine Blast. Premières publications, premiers portraits d'artistes internationaux en 2008; Tricky Jean Rochefort Patti Smith the kills Malick Sidibé Frédéric Bruly Bouabré Gaspar Noé Mathieu Chedid ...

En 2010 il rencontre Nicole Wisniak la rédactrice en chef du Journal Egoiste qui va lui permettre de travailler quelques mois à ses côtés. Finalement une photo issue d'une de ses séries est publiée dans le numéro 16 (Mai 2011). Il suit la formation continue de l'école des Gobelins à Paris et découvre l'usage de la chambre grand format. Il fait également la rencontre de Henry Hopper la même année qui va devenir son premier modèle à la chambre sur polaroïd, c'est lors d'un accident qu'il découvre une autre manière d'utiliser le négatif de ses polaroïds.

S'en suit un voyage en Californie puis une première exposition solo à la galerie Karaly en parallèle avec l'édition 2011 de la foire internationale Paris Photo où sept photos sont accrochées à la galerie du Jour. L'exposition Noirs Miroirs contient des portraits de Henry Hopper et des paysages de Californie, les photos portent physiquement l'empreinte de poèmes de Jack Kerouac. Le livre Noirs Miroirs auto financé parait fin 2011. L'exposition est reprise en Février 2012 lors du parcours Paris Je t'aime puis en Mars à la galerie REC avec de nouveaux tirages. "Le photographe Léonard Bourgois-Beaulieu expose des polaroïds dont il triture le négatif jusqu'à une poétique abstraction." L'Express Style (Octobre 2011)


EXHIBITIONS

PARIS PHOTO 2017 On aime l’art galerie Yvon Lambert en Avignon (collection agnès b.) 2017
Melancholia galerie Dilecta (exposition collective) 2017
Exposition Revue Innocente 2016-2017
PARIS PHOTO 2016
SPRING/BREAK art show 2016 (March) NYC
PARIS PHOTO 2015
EXPOLAROID 2015
PARIS PHOTO 2014
PARIS PHOTO 2013
Young French Photography NYC (galerie du jour) 2012
PARIS PHOTO 2012
NOIRS MIROIRS (solo show extended) Galerie REC 2011
NOIRS MIROIRS (solo show) Galerie Hubert Karaly 2011
PARIS PHOTO 2011
PARIS PHOTO 2010
ETATS DES LIEUX (galerie du jour)
PARIS PHOTO 2009
PARIS PHOTO 2008

All right reserved 2017 - Léonard Bourgois Beaulieu